Olivier Coulon, chef à domicile sur Wasquehal

Olivier Coulon, chef à domicile sur Wasquehal

C'est un véritable retour aux sources que vient d'opérer Olivier Coulon, chef à domicile sur Wasquehal dans le Nord. Ayant débuté...


C'est un véritable retour aux sources que vient d'opérer Olivier Coulon, chef à domicile sur Wasquehal dans le Nord. Ayant débuté par la cuisine étant jeune puis voyagé à travers le monde, le chef a réalisé un break de 10 ans mais sans vraiment jamais s'écarter de sa passion initiale. Ce n'est que très récemment qu'Olivier a décidé de faire son grand retour derrière vos fourneaux, et pour se mettre au niveau des jeunes pousses qui ne cessent d'affluer, il n'a pas hésité à reprendre des études de cuisine à l'École de formation Alain Ducasse et d'en sortir major de promotion. C'est avec de telles armes que le chef vous propose d'en découvrir bien plus sur son parcours :

Olivier Coulon, chef à domicile à Wasquehal

Interview du cuisinier à domicile

Peux tu nous raconter d’où te vient ta passion de la cuisine ?
Ma passion de la cuisine me vient d'une part de ma famille où l'on cuisinait énormément et d'autre part des scouts parmi lesquels je raflais chaque année le prix du meilleur cuisinier. À l’époque je me nourrissais d'ailleurs des aventures de mon livre préféré : "la toque dans les étoiles" de Yves Courrière. Par conséquent, lorsque j'ai dû choisir mon orientation, la cuisine était tout simplement une évidence !

Ou as-tu été formé à l'art de la cuisine ?
J'ai fait un CAP et un BEP à l’école hôtelière du Touquet et dernièrement j'ai compléter ma formation avec l’école de formation Alain Ducasse.

Dans quels établissements as-tu eu l'occasion de travailler ?
J'ai travaillé chez Flo et chez Perrard au Touquet, à l’hôtel des Thermes en Normandie, le Westminster à Londres puis j'ai créé un restaurant fournisseur dans une entreprise.

Comment définis-tu ta cuisine ?
Ma cuisine est une cuisine classique revisitée avec des produits de saison et du marché à laquelle j'apporte une touche asiatique issue de mes voyages et une dose d'épices pour la rendre plus stimulante.

Quels produits aimes-tu le plus travailler ?
J'aime travailler le poisson et les légumes que je considère non pas comme un accompagnement mais comme un produit qu'il faut mettre en avant.

As-tu un plat signature ?
Je ne crois pas avoir un plat signature même si le plat que l'on me réclame le plus souvent est une coquille Saint-Jacques avec une crème de poireaux.

Admires-tu un chef en particulier ?
J’étais et je resterais un admirateur de Bernard Loiseau pour la passion de la cuisine qu'il pouvait transmettre, actuellement je suis fan de Jean-François Piège, Alain Ducasse et Anne-Sophie Pic.

Quelle influence tes voyages ont-ils eu sur ta cuisine ?
Mes différents voyages m'ont permis de vraiment découvrir et appréhender les épices et ainsi les cuisiner avec goût et modération. J'ai aussi eu la chance d'apprendre différentes techniques de taille et de cuisson en Asie, techniques que je reproduis aujourd'hui dans tous mes plats.

Pourquoi as-tu voulu devenir chef à domicile ?
J'ai voulu devenir chef à domicile pour la convivialité, la proximité avec les hôtes et l' échange que l'on peut avoir avec eux. Se confronter aux clients chez eux est aussi une source de remise en cause qui me permet d'avancer plutôt que de rester dans les cuisines d'un restaurant.

Quelle est ta plus belle expérience de cours de cuisine ?
Ma plus belle expérience a été de partager avec mon gendre sa préparation au CAP cuisine pendant une semaine en conditions réelles. Il l'a obtenu, avec mention et travaille aujourd'hui à Paris.

Partager :

Si vous avez été retargeté par un gâteau au chocolat, c'est que ma mission est accomplie !

Aucun article susceptible de vous intéresser

COMMENTAIRES

RÉPONDRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *