Grégory Lambert, chef à domicile sur Rouen et en Haute-Normandie

Grégory Lambert, chef à domicile sur Rouen et en Haute-Normandie

Nous avons aujourd'hui le plaisir de vous présenter le chef Grégory Lambert, chef à domicile sur Touville-sur-Montfort, Rouen et les environs...


Nous avons aujourd'hui le plaisir de vous présenter le chef Grégory Lambert, chef à domicile sur Touville-sur-Montfort, Rouen et les environs ! Né dans un milieu hôtelier, avant-gardiste, et amateur de sensations, c'est tout naturellement qu'il a choisi la vocation de chef à domicile. Continuez votre lecture pour en apprendre d'avantage sur Grégory Lambert.

interview-chef-rouen-gregory-lambert

Réalisations du chef Grégory Lambert

 Entrevue avec le chef Grégory Lambert

- Pouvez-vous nous raconter d'où vous vient votre passion de la cuisine ?

La cuisine c'est avant tout un palais, et un palais ça s'éduque. Avec un père maître d'hôtel et passionné de cuisine, j'ai très rapidement eu l'opportunité de goûter au quotidien des saveurs du monde, manger japonais, asiatique, cajun, sans oublier les cultissimes burgers et tout cela à l'aube des années 80, ce n'était pas encore à la mode... J'ai réellement pris conscience très jeune de la richesse de la cuisine et des sensations qu'elle pouvait nous prodiguer. Le fait d'avoir grandi dans un café brasserie épicerie ne doit pas être étranger non plus à cette passion qui m'anime.

Et devinez-quoi, quand j'étais étudiant, qui est-ce qui cuisinait pour la cité U ??? *rires*
Même si les plats se résumaient souvent à des pâtes, il fallait déjà penser à les revisiter sans cesse avec de maigres moyens étudiants ... J'ai alors pris conscience que rien ne se jette et tout se transforme et que le rôle majeur du cuisinier est de sublimer des produits peu nobles sur le papier.

Je pense sincèrement que cette passion prend sa source dans mon côté épicurien, et surtout dans mon désir de procurer du plaisir à autrui, un repas, un plat, c'est assimilable à un bouquet de fleurs que l'on peut offrir, c'est un atout séduction, nous sommes dans l'éphémère et je considère les chefs comme de véritables créateurs de souvenirs , une véritable profession de "foie" *rires*.

- Où avez vous été formé à l'art de la cuisine ?

Très jeune, par mon père, puis passage en CAP avant de faire partie intégrante de l'entreprise familiale de traiteur que je dirige aujourd'hui en appliquant ma griffe, ma conception de la cuisine et du service avec ferveur, empathie et sincérité.

- Dans quels établissements avez vous eu l'occasion de travailler ?

Le plus important à mes yeux c'est l'école de la vie ! *rires*
Mais je dis cela très sérieusement, je ne collectionne pas les trophées, des passages ici et là au sein de divers établissements normands, mais c'est surtout à travers les rencontres avec les nombreux clients que nous avons eu la chance de servir pour célébrer un heureux événement au sein de l'entreprise familiale que j'ai réellement appris, la cuisine c'est une histoire de rencontres et j'aime ce métier car l'apprentissage demeure perpétuel...

- Pourquoi avez-vous voulu devenir chef à domicile ?

C'est un concept novateur et j'aime l'avant-gardisme, mon côté rebelle certainement *rires*
Entrer dans l'intimité des gens, faire partie de leurs souvenirs, donc de leur vie, quelle joie! C'est un peu comme faire partie de la famille pour une soirée, j'ai des souvenirs mémorables où les clients sont finalement devenus avec le temps des amis.

Par ailleurs, c'est une approche différente de la cuisine car on ne cuisine pas de la même manière pour 6 personnes ou pour 100 personnes... Cela permet de vrais délires culinaires et cela nourrit généreusement la créativité d'un passionné comme moi. Pour terminer, un brin d'égocentrisme, se sentir en l'espace d'une soirée le centre d'intérêt nous impose d'être encore plus créatif et plus performant au fil du temps.

- Quelle influence vos voyages ont-ils eu sur votre cuisine ?

Si je vous dis qu'il m'arrive parfois de choisir une destination en fonction des mets locaux qui y sont préparés vous me croyez? *rires*
Mon rêve serait de faire un tour du monde culinaire chez l'habitant car on a tellement à apprendre des traditions ancestrales... Pour moi les marchés sont le cœur d'un village, d'une région, d'un pays, d'une culture, ils sont les révélateurs d'une civilisation et une véritable photo à l'instant T de ce que la nature a de mieux à vous proposer, alors laissons nous guider par ce que la nature nous offre...
Les saveurs qui vous ont émoustillées, à nous de les retranscrire, de les copier, de les revisiter, de les mêler à vos traditions, c'est pour ça que ma philosophie insiste sur le fait que la cuisine n'a de limite que celle de l'imagination...

- Quelle est votre plus belle expérience de cours de cuisine ?

C'est très simple, quand mes clients me racontent qu'ils sont fiers d'avoir épaté leurs amis ou que certaines mamans me remercient d'avoir réussi à faire manger des brocolis ou de la langue de bœuf à leurs enfants, et qu'ils en redemandent... Je fais quelque part partie de leur vie.

- Selon vous quelle est la différence entre un repas au restaurant et un repas avec un chef à domicile ?

Avant tout, pour effacer toute ambiguïté, nous ne sommes pas concurrents mais complémentaires, c'est une autre approche!
La différence majeure réside dans l'intimité et l'exclusivité! Même si le concept de chef à domicile séduit par sa touche de modernité, nous entrons dans la sphère privée des clients, je me considère comme un véritable caméléon, je sais me faire discret ou omniprésent en fonction des desiderata des clients, je cuisine pour eux et rien que pour eux!
Nous sommes tous en quête d'authenticité et être chef à domicile c'est gommer la barrière qui sépare la production de la dégustation .

- Comment définissez vous votre cuisine ?

Tout comme moi : imprévisible, rock'n'roll, généreuse, et surtout pleine d'amour.

- Quels produits aimez-vous le plus travailler ?

Ceux que la nature nous donne, tout simplement. Comme disait le philosophe, "pour commander la nature, il faut savoir lui obéir..."

- Avez-vous un plat signature ?

Je n'ai pas cette prétention, ma signature c'est de donner du plaisir et d'étonner mes convives tant bien que mal ...
Malgré tout, j'aime décliner le cru via les tartares de viandes, de poissons, de crustacés, sans oublier les risottos et les burgers qui représentent une source d'inspiration sans bornes.

- Admirez vous un chef en particulier ?

Thierry Marx qui est pour moi le Sid Vicious (pseudo bassiste des Sex Pistols), le punk de la cuisine, tant par sa technicité que par son parcours atypique, et j'aime les hommes et les femmes atypiques. Je partage sa philosophie qui consiste à amener la cuisine dans la rue, elle ne doit pas être élitiste, si tu ne vas pas à la cuisine, elle viendra à toi... vive la street food!

Webmarketer

De nature ouverte et enjouée, passionné de nouvelles technologies et de tous les petits plaisirs que la vie peut offrir au quotidien (telle la gastronomie), il était évident pour moi d'intégrer l'équipe invite1chef.com.

Aucun article susceptible de vous intéresser

COMMENTAIRES

RÉPONDRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *