Cultivez vos plantes aromatiques chez vous

Cultivez vos plantes aromatiques chez vous

Plus besoin de vous ruiner en achetant des herbes aromatiques séchées en supermarché, faites-les pousser vous-même chez vous ! Choisissez vos...


Plus besoin de vous ruiner en achetant des herbes aromatiques séchées en supermarché, faites-les pousser vous-même chez vous ! Choisissez vos plantes aromatiques selon vos envies et découvrez avec nous comment bien les planter et les entretenir pour profiter d'une réserve illimitée d'assaisonnements pour vos petits plats grâce à vos plantes en pot !

Quelles plantes choisir

Avant toute chose, il est important de choisir judicieusement le type de plante aromatique que vous voulez et surtout pouvez planter. Pour cela prenez en compte l'environnement dans lequel vous allez les faire pousser : sur un balcon, en intérieur ou dans un jardin, dans quel type de climat, quelle place vous pouvez leur offrir... Si vous êtes nouveau dans ce domaine, il est recommandé de choisir des plantes vivaces, très résistantes que vous pourrez garder plusieurs années comme le romarin, le thym ou la ciboulette (environ 3 ans). Elles ne nécessitent que peu d'entretien une fois plantées, vous n'aurez qu'à les tailler pour qu'elles restent bien compactes et d'ajouter un peu d'engrais 2 ou 3 fois par an afin de leur apporter des nutriments essentiels à leur croissance (sauf si elles sont plantées en terre dans votre jardin).

Il est plus simple de rempoter des plantes aromatiques déjà poussées

Vous pouvez aussi choisir des plantes déjà poussées qu'il suffira de rempoter une fois arrivé chez vous (menthe, ciboulette, persil, thym...), ce qui sera beaucoup plus simple et plus rapide pour vous que de partir de simples graines. Dans tous les cas, vous pourrez garder vos plantes vivaces toute l'année tant que vous les arrosez bien et que vous les mettez à l'abris du froid pendant l'hiver. D'un autre côté vous avez aussi certaines plantes aromatiques, dites "annuelles" (basilic, aneth, coriandre...), qui ne poussent pas toute l'année mais que vous pourrez repiquer ou semer chaque printemps en récupérant les graines ou boutures des plants des années précédentes.

Dans quoi les planter

Ces plantes ont besoin d'espace, il est donc primordial de leur choisir un contenant adapté. Les plantes vivaces requièrent plus de place que les annuelles tout simplement parce-qu'elles poussent pendant plusieurs années. Ainsi plus vous optez pour un grand pot ou jardinière, plus vos plantes pourront développer de longues et solides racines pour résister aux agressions extérieures (vent, pluie, insectes...). Évitez également de mettre trop de plantes différentes dans un même pot.

Si la plupart de ces plantes peuvent être plantées côtes à côtes, elles ont tout de même chacune besoin d'un minimum d'espace. Mieux vaut dispatcher vos plantes dans plusieurs pots en prenant en compte l'envergure qu'elles auront une fois à maturité que de trop les serrer et finir par les étouffer. Certaines, comme la menthe, sont d'ailleurs très envahissantes et doivent être plantées seules. Placez ensuite votre pot ou votre jardinière dans un endroit bien exposé car les plantes aromatiques aiment beaucoup le soleil. Si vous avez la chance de posséder un balcon plein Sud vous n'aurez ainsi aucun mal à les faire pousser. Si au contraire vous ne bénéficiez pas de beaucoup de soleil, privilégiez des plantes préférant la mi-ombre comme la menthe, le cerfeuil, le basilic ou l'estragon.

Il vaut mieux séparer vos plantes aromatiques en plusieurs pots que les entasser dans une jardinière trop petite

Pour associer vos plantes, renseignez-vous également sur le type de sol qu'elles préfèrent. Par exemple, le persil et le cerfeuil préfèrent une terre riche et fraîche alors que la ciboulette se sentira mieux dans un sol riche et plutôt sec.

Choisissez un contenant d'au moins 15 cm de profondeur et ajoutez de la terre (ou du terreau spécial plantes aromatiques) sur 4 à 5 cm. Faites tremper vos pots en plastique contenant les plants à rempoter dans un récipient d'eau fraîche pour les sortir plus facilement, démoulez-les puis mettez-les dans votre jardinière en prenant soin de laisser un espace conséquent entre chaque plante. Recouvrez ensuite les racines de terre et arrosez.

Comment les entretenir

Certaines plantes comme le thym demandent moins d'arrosage que d'autres, c'est pourquoi il vaut faudra vous renseigner sur la quantité d'eau dont auront besoin vos plantes et éviter de réunir dans le même pot celles qui doivent être arrosées régulièrement et celles qui ne nécessitent que peu d'apport en eau. Ainsi la menthe, la ciboulette et l'estragon doivent être arrosés régulièrement (environ une fois par jour) en faisant attention à ne pas les noyer (la terre doit pourvoir absorber toute l'eau que vous mettez, si elle reste en surface vous en avez trop mis).

Pour le thym, le romarin et le laurier en revanche, il suffit juste d'humidifier la terre quand celle-ci est sèche et vous pouvez aussi les laisser en pleine lumière sans risque. Pour éviter de les noyer, pensez à ajouter un système de drainage au fond du pot en y plaçant un lit de gravier, tessons de pots ou billes en argile (cela empêchera l'excédent d'eau de stagner au niveau des racines et de les faire pourrir). En revanche pour les autres plantes, faites attention à ne pas laisser vos pots en plein soleil pour ne pas les retrouver cramées. Un coin légèrement ombragé de votre balcon / jardin fera très bien l'affaire.

Même en intérieur, vos plantes aromatiques doivent être bien exposées à la lumière

Apprenez à les cuisiner avec un chef à domicile

La raison principale pour laquelle faire pousser soi-même ses plantes aromatiques est bien de pouvoir les utiliser en cuisine. Apprenez ainsi à découper, doser et associer vos plantes pour relever le goût de vos plats et de vos sauces grâce aux cours de cuisine à domicile des chefs du réseau. Que vous souhaitiez apprendre à assaisonner des plats végétariens, à donner du goût à vos préparations de poisson ou à relever vos viandes, votre chef privé est là pour répondre à vos demandes et vous enseigner toutes les bases de la cuisine aromatique chez vous.

En 2 à 3 heures, vous réaliserez les recettes que vous aurez défini ensemble à partir d'ingrédients frais fournis par votre cuisinier à domicile. Vous pourrez ensuite régaler vos proches quand bon vous semblera avec des petits plats parfaitement assaisonnés avec vos propres herbes aromatiques !

Partager :

Écriture et gastronomie, quoi de mieux pour créer des articles appétissants ? Pour moi qui aime les deux et qui étudie la communication web, c'est en tout cas un plaisir de les écrire !

COMMENTAIRES

RÉPONDRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *